Hôtel du Nord – Marseille

Hospitalité et patrimoine culturel de proximite

Thème : Structure

Mode d’actions

  • Faire la ville avant la ville
  • Fédérer les acteurs
  • Lire le territoire
  • Ouvrir de nouveaux espaces de parole
  • Susciter des méthodes alternatives d’urbanisme
  • Transformer / Requalifier

Hôtel du Nord est une coopérative d’habitants des quartiers nord de Marseille qui développe depuis quatre ans un projet « d’hospitalité », fondé sur l’exploration et la découverte patrimoniale (chambres chez l’habitant, balades urbaines, produits artisanaux et éditions). Hôtel du Nord est animé par les habitants, les artistes, les structures culturelles et sociales, les entreprises, en lien avec les institutions. Ce processus de valorisation territoriale génère des produits de tourisme culturel. Sa forme d’économie collaborative permet une mise en lien direct entre le visiteur et l’hôte pour un partage d’expériences fondé sur la rencontre et pour découvrir la ville autrement. En cela, elle s’inscrit dans les nouvelles formes de tourisme dit « d’expérience ». En 2013, 2 500 « passagers » ont été accueillis dans une quarantaine de chambres d’hôtes et une centaine de balades ont eu lieu dans ces quartiers déshérités.

Balade sous les pavés, avril 2013, Hôtel du Nord © D. Poulain

Focus

La « Convention de Faro », Conseil de l’Europe

La Convention-cadre sur la valeur du patrimoine culturel pour la société (la « Convention de Faro ») a été adoptée par le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe le 13 octobre 2005. Pour étayer son « Plan d’action européen », neuf « critères » sur les valeurs sociales du patrimoine ont été validés : L’application de ces critères permet d’apprécier les démarches citoyennes et le niveau de la participation démocratique mise au service du bien commun. L’affirmation d’un groupe patrimonial ; L’émergence d’un consensus au sein de la communauté au sujet de la notion de patrimonialisation ; L’existence d’un territoire délimité et d’un imaginaire collectif qui lui est lié ; La capacité par le groupe à produire des récits de territoire et à susciter des récits de vie ; La présence et l’action de plusieurs passeurs ; L’appui d’acteurs politiques attentifs et bienveillants ; L’émergence d’un nouveau modèle économique ; L’affirmation d’un modèle participatif en appui de l’action publique ; L’ouverture sur des pratiques d’ « empowerment».

Pourquoi on en parle ?

La coopérative a été imaginée en prolongement du travail patrimonial mené depuis 1995 par la conservatrice et « arpenteuse de mémoires » Christine Breton. Dans les 15ème et 16ème arrondissements de Marseille, et en lien avec la volonté d’habitants, associations et mairies de secteur, réunis au sein de la Commission patrimoine Hôtel du Nord, appliquent les principes de la « Convention de Faro » , convention-cadre du conseil de l’Europe, sur la valeur du patrimoine culturel pour la société. Hôtel du Nord génère des retombées économiques sur le territoire (tourisme de proximité) et développe des expertises d’usages.