Travaux : vous êtes ici

Projet d’urbanisme participatif

Thème : Projet

Mode d’actions

  • Faire la ville avant la ville
  • Fédérer les acteurs
  • Lire le territoire
  • Ouvrir de nouveaux espaces de parole
  • Susciter des méthodes alternatives d’urbanisme
  • Transformer / Requalifier

« Travaux : vous êtes ici », projet artistique et culturel impulsé et mené par l’association Chahuts, accompagne les travaux de réhabilitation de la Place Saint-Michel à Bordeaux. Il mène une réflexion sur le devenir du quartier et sur la façon dont les mutations urbaines peuvent influer sur le quotidien des populations (craintes, espoirs, fantasmes, etc.). Du début à la fin des travaux, artistes et professionnels, habitants, passants et travailleurs du quartier sont invités à porter leur regard sur la requalification du quartier. Ces recueils d’impressions prennent la forme d’actes réguliers, blog collaboratif, photographies, publication d’une chronique mensuelle dans un journal, atelier d’écoute de la ville, lectures, etc.

Travaux : vous êtes ici, Chahuts, mots des passants sur les grilles du chantier © Corina Airinei

Focus

Association Chahuts

L’association Chahuts, a pour objectif de créer des espaces de paroles et d’utiliser l’action artistique comme vecteur d’expression pour tous. Chaque année, au mois de juin, elle met en place un festival des arts de la parole. En 2014, elle a présenté une étape du projet « Travaux : vous êtes ici : Une place à prendre », performance dansée, balades et lectures par des habitants du quartier, expositions (témoignages et photos), pour croiser les points de vue de chacun. Le festival 2015 sera intégralement orienté sur l’aboutissement du projet « Travaux : vous êtes ici ».

Pourquoi on en parle ?

Dans le cadre du projet « Travaux : vous êtes ici », de nombreux acteurs sont sollicités pour faire émerger la parole, adopter un point de vue original, renouveler leur regard et ainsi préparer aux vocations futures du quartier. Par l’intervention d’outils artistiques, le projet se construit et évolue avec celles et ceux qui participent : c’est le processus et le caractère participatif du projet qui prime (réfléchir à l’avant- transformation, à la vision que l’on a du territoire, préfigurer les nouveaux usages d’un espace au travers de discussions et ateliers collaboratifs, etc.).