ParkDesign

Invention de nouveaux espaces publics

Thème : Évènement

Mode d’actions

  • Faire la ville avant la ville
  • Fédérer les acteurs
  • Lire le territoire
  • Ouvrir de nouveaux espaces de parole
  • Susciter des méthodes alternatives d’urbanisme
  • Transformer / Requalifier

À l’initiative de Bruxelles Environnement, « Parkdesign » est un événement estival, déployé d’abord dans les parcs et jardins bruxellois puis dans des espaces délaissés (friches du canal à Anderlecht) dès l’édition 2012. Une réflexion collective est engagée sur l’invention de nouveaux espaces publics urbains, en mobilisant le design comme processus d’implication d’acteurs locaux comme outil de co-création. Chaque année, un appel à projet pluridisciplinaire (sur les thèmes du mobilier urbain ou du jardin pour les éditions précédentes) donne lieu à des installations artistiques temporaires couplées à une programmation artistique spécifique.

FarmHouse © Stijn Beeckman
FarmHouse
© Stijn Beeckman

Focus

ParkFarm

« ParckFarm », ou « du paysage à l’assiette », prend place à Bruxelles entre les sites de Tour&Taxis et Bockstael, où la ferme de ville éphémère surgit sur un délaissé ferroviaire, pour préfigurer un parc urbain d’un nouveau type. L’agriculture était à l’honneur lors de l’édition 2014 (avec le commissariat des agences Taktyk et Alive Architecture) et les initiatives, installations, expérimentations et réflexions collectives s’y sont succédées tout l’été jusqu’à l’événement - « Farmpark Afterlife ». À terme, un « farmtruck » (outil mobile du ParkFarm), une « farmhouse », centre des activités, et des associations de fermiers-habitants, laissent envisager un avenir pérenne pour cette initiative-pilote.

Pourquoi on en parle ?

Avec son format de festival, « Parkdesign » joue sur l’intensité et l’innovation en mobilisant des formes empruntées à l’artistique – installations, performances – au service d’un chantier-pilote, mêlant des temps d’expérimentations, de rencontres et de réflexions. Porté par un commissariat pluridisciplinaire invité à travailler collectivement, « Parkdesign » a trouvé des appuis et soutiens au sein des communautés locales et associations autour de l’invention de nouveaux espaces urbains. Novateurs dans leurs usages (lieu de production agricole) et dans la manière de les pérenniser (créativité, actions collectives, etc.), ces espaces ont muté grâce à une approche « projet », envisagée comme force mobilisatrice.