L’Odyssée Grand Chambord

Diagnostic paysager à deux roues

Thème : Projet

Mode d’actions

  • Faire la ville avant la ville
  • Fédérer les acteurs
  • Lire le territoire
  • Ouvrir de nouveaux espaces de parole
  • Susciter des méthodes alternatives d’urbanisme
  • Transformer / Requalifier

L’Odyssée Grand Chambord est un diagnostic paysager réalisé par le collectif Dérive/Quand même, à partir d’une commande artistique de la communauté de communes Grand Chambord. Le collectif est allé à la rencontre de la population au cours d’un périple itinérant à vélo passant par les dix-sept communes de la communauté de communes Grand Chambord, les forêts de Sologne, les berges de Loire, le château de Chambord, etc. À bord de trois vélos remorquant chacun une charrette (l’une servant littéralement à cadrer le paysage, la seconde détenant le matériel de travail et se transformant le soir venu en buvette, écran ou comptoir, et la troisième permettant à l’équipe de dormir sur place), ils ont sillonné le territoire sur plus de deux cents kilomètres, s’arrêtant chaque soir dans un village pour y organiser un moment convivial et se mettre à l’écoute des habitants.
À la suite de cette expédition de trois semaines qui a permis d’emmagasiner des données (vidéos, prises de son, croquis, photos, récits), l’équipe a restitué le contenu du diagnostic paysager constitué sous la forme d’une exposition présentée au siège de la communauté de communes Grand Chambord. En se basant sur la connaissance et le ressenti des habitants, le collectif a pu interpréter les enjeux de ce territoire et émettre des propositions concernant son aménagement.
Ce travail, par une approche capable de lire les différents visages du territoire, d’en connaître les perceptions subjectives, a nourri le PLUI (Plan Local d’Urbanisme Intercommunal) construit simultanément par la communauté de communes Grand Chambord. Il a également abouti à plusieurs commandes d’œuvres paysagères disséminées sur le territoire et en rapport avec son histoire et son devenir.

L’Odyssée Grand Chambord © Quand même

Focus

Collectif Dérive/Quand même

Riche de compétences complémentaires de conception de l'espace (paysage, architecture, scénographie), Dérive cherche à ajouter une dimension plus humaine à la conception de projet, en apportant une attention particulière à l'écoute des habitants et usagers. Considérant les citoyens (dans leur pluralité sociale, culturelle et générationnelle) comme acteurs majeurs de la fabrique de la ville et du territoire, il élabore des outils originaux capables de réveiller cette expertise civile et de produire des projets validés collectivement.
Les réalisations du collectif Dérive se partagent entre scénographies évènementielles, installations plastiques, invention de procédés pour décrypter le territoire et régénérer les outils traditionnels de la prospective territoriale. Dans le prolongement de Dérive, Quand même est créé en 2016 par Pierre-Yves Péré (architecte) et James Bouquard (paysagiste et scénographe).

Pourquoi on en parle ?

Cette commande artistique indépendante, constituée d’un protocole de diagnostic du territoire intercommunal à vélo, d’un rendu sous forme d’exposition et d’installations plastiques, est venue s’imbriquer au sein du projet de PLUI de la communauté de communes du Grand Chambord.
L’événement créé par le périple en vélo est une épuisette qui concentre l’expression des habitants à propos de leur cadre de vie. Par le cadre convivial instauré, le collectif mise sur l’hypothèse que les moments de prise de parole les plus informels sont les plus féconds : on parle au comptoir d’une buvette, à la table d’un restaurant, dans le jardin le soir venu (les membres du collectif ont dormi durant leur périple sous tente, dans les jardins des habitants qui les ont accueillis). Le collectif Dérive/Quand même se met à l’écoute de la population pour l’amener, par une forme de maïeutique, à exprimer ses visions de son territoire. En recueillant les récits et perceptions des habitants, il met en œuvre une méthodologie qui considère les habitants comme source incontournable de l’analyse paysagère, et donc du projet. À travers l’exposition, de multiples visages du territoire sont dépeints et transcrits par les sensibilités et compétences des membres du collectif Dérive/Quand même (vidéo, dessin, texte, …).
L’Odyssée Grand Chambord produit une matière fertile pour le territoire, et permet de repérer les leviers de projet qui seront au plus près des besoins des habitants, dans l’objectif de l’élaboration du PLUI. Elle ouvre la voie à d’autres dispositifs culturels permettant d’enrichir la conception des plans d’urbanisme (SCOT, PLUI, PDU, etc).