Le parti poétique

Pollinisation artistique

Thème : Projet

Mode d’actions

  • Faire la ville avant la ville
  • Fédérer les acteurs
  • Lire le territoire
  • Ouvrir de nouveaux espaces de parole
  • Susciter des méthodes alternatives d’urbanisme
  • Transformer / Requalifier

Le Parti Poétique rassemble des artistes, graphistes et apiculteurs constitués autour du travail d’Olivier Darné, artiste-apiculteur. A travers son projet phare, La Banque du Miel, il a pour ambition d’interpréter l’espace public, la ville et l’environnement en utilisant l’abeille comme média et témoin. Depuis 2009, le Parti Poétique réalise des actions et des installations artistiques dans l’espace public, et essaime aux quatre coins de l’Europe des ruchers-banques, symbolisant la crise écologique, économique et sociale. Depuis 2011, le Parti Poétique a ouvert un lieu ressource à Saint-Denis, baptisé Zone Sensible, en prise avec le quartier, la ville, le territoire alentours. Laboratoire d’expérimentations artistiques et environnementales à ciel ouvert, Zone Sensible devient le lieu de convergence, de controverse, de permanence artistique, culturelle et scientifique du projet mené par le collectif. Il permet d’accueillir public et scolaires, mais aussi de développer des invitations spécifiques à des artistes.

La République Forestière ©Parti Poétique
La République Forestière ©Parti Poétique

 

Focus

La République Forestière

Dans le cadre de la COP 21 qui s’est tenu à Paris en 2015, le Parti Poétique a lancé le projet de la République Forestière à Saint-Denis, programme d’actions artistiques et environnementales pour le climat. Vaste campagne de reforestation urbaine, la République Forestière invite les habitants, les entreprises, les collégiens, les lycéens, les collectivités locales, dans des workshops de plantation de milliers d’arbres. Dans le sillage de la Banque du Miel, le projet défend le même engagement ; produire du sensible, de la mobilisation et de la vie.

Pourquoi on en parle ?

L’artiste pluridisciplinaire Olivier Darné, avec son projet la Banque du Miel, fait partie de la jeune vague d’artistes et de créateurs faisant des problématiques écologiques et environnementales le coeur de sa pratique. Le Parti Poétique contribue à retourner l’échelle des valeurs en développant, autour d’installations à forte visibilité dans l’espace public, plusieurs cadres d’actions et d’implication pour le public-citoyen : “Service public de Pollinisation”, “banque et redistribution de butin”, séances d’activition, festival, etc.