Ici-même (Grenoble)

Explorations urbaines

Thème : Artiste

Mode d’actions

  • Faire la ville avant la ville
  • Fédérer les acteurs
  • Lire le territoire
  • Ouvrir de nouveaux espaces de parole
  • Susciter des méthodes alternatives d’urbanisme
  • Transformer / Requalifier

Ici-Même est un collectif grenoblois issu du champ chorégraphique et des arts visuels. Sa démarche s’ancre dans l’espace urbain, envisagé comme lieu d’expérimentation. La pratique transversale d’Ici-Même croise création sonore, installation, performance, graphisme, image, architecture et marche. Le collectif est l’auteur de dispositifs à vivre (« concerts de sons de ville », « cinéma radio-guidé », « opératour foundouk », etc.). De 2010 à 2013, Ici-Même Grenoble a été artiste associé au �éâtre Le Merlan, ainsi qu’artiste compagnon de l’Amphithéatre du Pont-de-Claix. Leurs créations sont multiples, s’écrivent in situ, intégrant une lecture originale des lieux et des usages. Le public est invité à vivre des situations embarquées, où les perceptions se rejouent : espace et lieux publics, entreprise en activité, zone commerciale de périphérie urbaine.

Concert de sons de ville © Ici-Même

Focus

Concerts de sons de ville

Les « Concerts de sons de ville » sont des promenades sonores aveugles. Privée de la vue mais guidée, chaque personne du public avance doucement dans les sons d’un morceau de ville. Elle recompose avec un nouveau registre sensible un paysage familier. Un mixage sonore reprenant les différents sons du parcours concluent cette expérience où les marcheurs s’arrêtent, réécoutent, et sont livrés à leurs sens pour interpréter ce qui les entoure.

Pourquoi on en parle ?

Ici-Même fabrique des situations publiques émotionnelles qui jouent entre espace commun et espace intime. Ici-Même créé les conditions d’une expérience de la ville ou d’un territoire, où le corps du spectateur est mis à l’épreuve (épuisement, jeu, bouleversement des sens, etc.). La collaboration entre plasticiens, danseurs et graphistes permet la mise en récit de nouvelles pratiques spatiales. Les dispositifs créés par Ici-Même forment les territoires vécus, dans leurs plus petits fragments.