GR2013

Sentier métropolitain

Thème : Projet

Mode d’actions

  • Faire la ville avant la ville
  • Fédérer les acteurs
  • Lire le territoire
  • Ouvrir de nouveaux espaces de parole
  • Susciter des méthodes alternatives d’urbanisme
  • Transformer / Requalifier

Inauguré dans le cadre de « Marseille-Provence 2013 », le GR2013 importe la pratique de la randonnée pédestre en ville. Ce sentier de grande randonnée chemine en milieu naturel, urbain et périurbain : en forme de boucle, son parcours de 365 kilomètres englobe Marseille et alentours (l’étang de Berre, Aubagne, le Massif de l’Étoile, etc.) Des paysages souvent méconnus, parfois peu amènes, recèlent de pépites, enserrées entre une zone industrielle et une forêt domaniale, un lotissement et un étang, etc. Ce projet qui a fait l’objet de multiples repérages et négociations avec les parties prenantes locales imbrique habilement les dimensions artistiques, culturelles et touristiques. La conception de son tracé a en partie été confié à des auteurs de dispositifs « hors-pistes » (Nicolas Mémain, Julie de Muer).

Bureau des guides, GR 2013 © Lola Duval
Bureau des guides,
GR 2013
© Lola Duval

Focus

Le Bureau des Guides

Le GR2013 est porté artistiquement par le Cercle des Artistes Marcheurs (Nicolas Mémain, l’Agence Touriste, les « Promenades sonores » de Radio Grenouille, etc.), qui pratiquent la marche et l’observation des paysages pour en proposer une lecture sensible. Des temps forts artistiques ont eu lieu en 2013 (à Martigues, Salon-de-Provence, au Pays d’Aubagne et de l’Étoile, Vitrolles et au Pays d’Aix, Istres et Marseille, etc.). Le Bureau des Guides est destiné à l’activation du sentier, dans la continuité du rôle fédérateur et coordinateur qu’a pu porter « Marseille- Provence 2013 ». Il vise un projet de coopération culturelle pérenne, en lien avec les différents acteurs des espaces traversés. Le GR2013 est l’opportunité d’expressions artistiques et d’investigations scientifiques autour de la relation entre paysage et individus.

Pourquoi on en parle ?

Le GR2013 permet de relier physiquement et symboliquement des espaces clivés. Il a fédéré des acteurs d’horizons divers (partenaires associatifs, agents territoriaux, communautés artistiques, sportives, touristiques, promeneurs). Le GR2013 revalorise des morceaux de territoire, les singularités d’une zone, auprès des habitants comme des 150 000 promeneurs depuis mars 2013). Le concept s’exporte : en février 2014 a été inauguré un sentier métropolitain dans le sillage du « Grand Paris » (« La Révolution de Paris », 120 kilomètres reliant Saint-Denis, Créteil et Versailles).