Gagner du terrain

Concertation pour la préfiguration d'un espace en mutation

Thème : Évènement

Mode d’actions

  • Faire la ville avant la ville
  • Fédérer les acteurs
  • Lire le territoire
  • Ouvrir de nouveaux espaces de parole
  • Susciter des méthodes alternatives d’urbanisme
  • Transformer / Requalifier

Porté par la coopérative culturelle Cuesta, Gagner du terrain est une démarche de préfiguration d’un espace en friche du quartier rennais de La Courrouze, où est menée une importante opération d’aménagement par Territoires & Développement.
L’ensemble du processus est mis en œuvre avec les collaborations artistiques et scénographiques des collectifs GONGLE et Tempête, et se conçoit en relation étroite avec l’équipe de maîtrise d’œuvre, confiée aux urbanistes du Studio Secchi Vigano et au paysagiste Charles Dard. Avec le partenariat d’une vingtaine de partenaires associatifs et institutionnels, elle vise à inventer des scénarios pour imaginer collectivement une diversité d’usages ludiques, sportifs ou de bien-être, par le vecteur du jeu et de la mise en scène. Afin de mettre en germe les qualités de mixité fonctionnelle et d’appropriation des futurs aménagements, la démarche privilégie l’éclectisme des points de vue et intérêts des groupes d’usagers (habitants du quartier, de quartiers voisins susceptibles de fréquenter ce territoire, associations, etc.). Elle se concrétise également par la conception d’installations et de mobiliers urbains, permettant de tester des usages, de créer des espaces de convivialité et de renouveler les représentations du quartier.

Gradin de la série des installations Points de vue © Nathan Kerbellec et Adeline Auffret

Focus

Workshop « Gagner du terrain ! Jouer dans la friche »

Pour impulser la concertation portant sur l’aménagement du secteur Grande Prairie au cœur du quartier de La Courrouze, Cuesta et Territoires & Développement organisent trois ateliers suivi d’un workshop « Gagner du terrain ! Jouer dans la friche », les 29 et 30 septembre 2018.
Par l’invention de défis, à relever sur le terrain des transformations (escalader la Courrouze, danser avec la Courrouze, tenir une assemblée à la Courrouze, etc.), les ateliers posent le socle de la démarche de préfiguration et contribuent à mettre en synergie les acteurs locaux. Lors du workshop, les défis sont mis en scène par les habitants et photographiés, pour composer la gamme des usages susceptibles d’inspirer l’aménagement du secteur.