Festival Art, Ville et Paysage

Festival des Hortillonnages d’Amiens

Thème : Évènement

Mode d’actions

  • Faire la ville avant la ville
  • Fédérer les acteurs
  • Lire le territoire
  • Ouvrir de nouveaux espaces de parole
  • Susciter des méthodes alternatives d’urbanisme
  • Transformer / Requalifier

À quelques centaines de mètres de la cathédrale gothique d’Amiens, le long de la Somme, s’étendent les hortillonnages, ensemble de jardins et parcelles maraîchères entourées de canaux (site classé Patrimoine mondial de l’UNESCO). Créé par la Maison de la Culture, à l’époque du Conseil de la création artistique (2008), le festival « Art, villes & paysage – Hortillonnages Amiens » vise à revitaliser le site préservé. Cette initiative institutionnelle européenne mêle art et nature à travers des installations plastiques et au moyen d’un appel à projet annuel en direction des jeunes paysagistes et créateurs. Les objectifs sont de soutenir la jeune création paysagiste, sauver un patrimoine environnemental en danger, rencontrer de nouveaux publics, favoriser l’insertion par le travail de personnes en difficulté, participer à l’économie sociale et favoriser le tourisme écologique et solidaire.

Prospect & refuge, CLARKE-TOLLEY-GANT  © Yann Monel
Prospect & refuge, CLARKE-TOLLEY-GANT
© Yann Monel

Focus

Une volonté d’insertion

En parallèle de son développement culturel et touristique, le festival pérennise et donne une ampleur économique à ses actions, par le recours à l’insertion professionnelle. D’une part, la mise en place de services civiques permettent à des jeunes de moins de 26 ans de s’investir dans le projet et suivre son évolution, et d’autre part, des chantiers d’insertion recours au salariat d’une douzaine de personnes en difficulté sociale.

Pourquoi on en parle ?

Cet événement œuvre à la valorisation d’un patrimoine naturel sensible par la création paysagère et artistique (installation, spectacle vivant, etc.) Il révèle le site dans ses dimensions tant paysagères que culturelles, et saisit de nouvelles opportunités économiques par le développement de l’activité maraîchère et la création de chantiers d’insertion. Par ailleurs, le projet participe à l’attractivité touristique d’Amiens, en tant qu’élément emblématique de l’histoire et de la culture de la ville. Autant d’éléments qui permettent de pérénniser l’initiative, au-delà des logiques de l’éphémère que sous-entend le format de festival.