L'Espace imaginaire, Saint-Denis
L'Espace imaginaire, Saint-Denis
« L'île Performance » par le LAP, Laboratoire des Arts de la Performance, 2018
« L'île Performance » par le LAP, Laboratoire des Arts de la Performance, 2018
« L'île Lune », création Montjoie Saint-Denis par Hoc Momento, 2018
« L'île Lune », création Montjoie Saint-Denis par Hoc Momento, 2018
« L'île Cosmos » par la compagnie La truc, 2018
« L'île Cosmos » par la compagnie La truc, 2018
« L'île aux Abeilles » par CityBzz, 2018
« L'île aux Abeilles » par CityBzz, 2018
« L'île Marrée basse » © Yvan Loiseau
« L'île Marrée basse » © Yvan Loiseau
L'Espace imaginaire, Saint-Denis
L'Espace imaginaire, Saint-Denis
L'Espace imaginaire, Saint-Denis
L'Espace imaginaire, Saint-Denis
L'Espace imaginaire, Saint-Denis
L'Espace imaginaire, Saint-Denis
L'Espace imaginaire, Saint-Denis
L'Espace imaginaire, Saint-Denis
L'Espace imaginaire, Saint-Denis
L'Espace imaginaire, Saint-Denis
L'Espace imaginaire, Collectif d'architectes Sans Plus Attendre © Anita Pouchard Serra
L'Espace imaginaire, Collectif d'architectes Sans Plus Attendre © Anita Pouchard Serra
L'Espace imaginaire, Saint-Denis © Rachele Riani
L'Espace imaginaire, Saint-Denis © Rachele Riani
Traversée du 93 par Boijeot.Renauld
Traversée du 93 par Boijeot.Renauld
Text
Le projet

Une initiative rédigée en collaboration avec Benjamin Grandjean, étudiant du Diplôme Universitaire Espaces communs (Yes We Camp en partenariat avec Ancoats, CoDesign-It et l’Université Paris Est, Marne-la-Vallée).

Initié en 2016 par le pôle Art et société du collectif Mains d’Œuvres, l’Espace imaginaire est un projet d’occupation temporaire d’une friche de 5000 m² de terrain nu dans le quartier de la Plaine à Saint-Denis. 

Sa vocation première est la co-conception, co-construction puis cogestion d’un espace culturel, solidaire et écologique à ciel ouvert, partagé avec les Dionysiens, associations, salariés et usagers des structures sociales, éducatives et sanitaires du quartrier. À l’issue d’une période de trois ans, le lieu entre en co-gestion avec les porteurs de projets et associations résidentes et s’affirme comme un incubateur d’initiatives locales et alternatives. L’éventail des activités et publics qui y cohabitent va en s’accroissant : cuisine de quartier, four à pain, salon de coiffure, auto-réparation de cycles, observatoire de la biodiversité urbaine, bassin de phyto-épuration, serre bioclimatique, rucher-école, communauté d’achat direct aux producteurs locaux (La Ruche qui dit oui), ateliers jeunes enfants, foyer solidaire et accueil culturel de jour auto-géré, atelier bois et acier, activités de création, prototypage architectural et chantiers ouverts avec le collectif Sans Plus Attendre, ressourcerie, théâtre, musique… Si le site est ouvert tout au long de l’année, son activité à ciel ouvert se doit d’épouser les saisons, entre événements en plein air, ateliers et résidence d’artistes.

Zoom
Zoom sur
L’association Système B

Cette structure lie pratique architecturale et action concrète auprès de personnes démunies. Ses opérations se déploient aussi bien sur l’Espace imaginaire – utilisé comme zone de prototypage pour accueillir divers chantiers participatifs -, que dans l’enceinte de quartier d’habitats précaires de la région Parisienne. Mené par une équipe de professionnels engagés, l’association système B fait ainsi usage de l’Espace imaginaire comme d’une base arrière, d’un lieu d’échange, de prototypage et de stockage de ressources.

Poursuivre avec :