Biennale arts sciences, Rencontres-i

Manifestation thématique

Thème : Évènement

Mode d’actions

  • Faire la ville avant la ville
  • Fédérer les acteurs
  • Lire le territoire
  • Ouvrir de nouveaux espaces de parole
  • Susciter des méthodes alternatives d’urbanisme
  • Transformer / Requalifier

La Biennale Arts Sciences, « Rencontres-i » tente, avec le concours de partenaires du monde culturel, scientifique et de l’entreprise, d’enrichir les imaginaires du territoire grenoblois à travers les relations arts et sciences. La manifestation est pilotée par l’Hexagone Scène nationale Arts Sciences de Meylan. Elle se décline en une programmation pluridisciplinaire dans plus de dix théâtres de l’agglomération : « EXPERIMENTA », un salon « Arts Sciences Technologies », des expositions, des colloques, des parcours participatifs, les « Acteurs de Curiosité Territoriale », à la recherche de graines du futur sur le territoire.

KXKM dans les carrières pour le projet les Acteurs de Curiosité Territoriale, © Laurence Fragnol
KXKM dans les carrières pour le projet les Acteurs de Curiosité Territoriale, © Laurence Fragnol

Focus

Atelier Arts Sciences

Aujourd’hui, c’est notamment « l’Atelier Arts Sciences » (initiative croisée de l’Hexagone et du CEA) qui alimente pour une part la « Biennale Arts Sciences ». Conçu comme un laboratoire de recherche commun aux artistes et aux scientifiques, l’atelier s’organise sous forme d’accueil en résidence. Il a pour objectif de confronter les différentes méthodologies, entre démarche artistique et méthodes scientifiques. Chaque résidence donne lieu à la création d’un spectacle, d’une exposition, d’installations mettant en oeuvre un nouveau processus ou une nouvelle méthode. Cette mise en public systématique offre aux visiteurs- spectateurs des visions du monde à travers les changements induits par les nouvelles technologies.

Pourquoi on en parle ?

L’action artistique participe aux processus d’innovation, et inversement, ces derniers renouvellent le champ de la création. Les deux objectifs de la Scène nationale sont de présenter les nouvelles formes du spectacle vivant, et construire une démarche d’action culturelle spécifique renforçant l’identité scientifique du territoire grenoblois. Ce type de rencontres autorise des tentatives, rassemblent des acteurs inventifs de la vie grenobloise et nationale. Elles permettent de tester des rencontres entre artistes et scientifiques, spécifiquement sur la question des sciences du territoire, et participer à « la transformation du monde par la production d’images et de symboles ».