Laboratoire des territoires

Dispositif de résidences d'architectes

Thème : Dispositif

Mode d’actions

  • Faire la ville avant la ville
  • Fédérer les acteurs
  • Lire le territoire
  • Ouvrir de nouveaux espaces de parole
  • Susciter des méthodes alternatives d’urbanisme
  • Transformer / Requalifier

Structure culturelle régionale, Territoires pionniers | Maison de l’architecture – Normandie œuvre à la diffusion de la culture architecturale, urbaine et paysagère auprès de tous les publics et acteurs de territoire. Elle sensibilise aux enjeux de l’architecture contemporaine et de l’urbain en menant trois actions phare : les « résidences d’architectes » (dispositif pilote au niveau national), le « mois de l’architecture contemporaine » en Normandie et le « Minicitylab » (accompagnement des grands projets urbains auprès des enfants). La « résidence d’architectes » propose à un binôme, un architecte et un autre professionnel, une immersion de six semaines dans un bourg rural ou un quartier. Les architectes vont à la rencontre du territoire, de ses habitants et usagers afin d’en révéler les qualités et potentiels. En associant la population à la démarche et à leurs productions, ils créent une dynamique permettant à tous de se réapproprier le territoire et d’en devenir acteur.

Expérience n°2 - Le périscope © Delaunay-Durand
Expérience n°2 – Le Périscope
© Delaunay-Durand

Focus

Le laboratoire rural

En partenariat avec le Parc Naturel régional des Marais du Bessin et du Cotentin et la commune de Trévières, les architectes Camille Delaunay et Simon Durand ont été accueillis en résidence par les élus et habitants de Trévières, commune rurale du Bessin. Bien que l’angle d’approche soit propre à chaque équipe, le processus d’intervention reste commun ; une lecture du territoire est réalisée par le binôme, enrichie par les habitants lors de rencontres, ateliers, etc. avant d’être restituée lors d’un temps fort final. Afin de révéler ce qui ne se voit pas/plus et sensibiliser les habitants à leur patrimoine urbain, ils ont mis en place le « Laboratoire rural », série d’expériences participatives invitant à regarder autrement le bourg, notamment au travers de machines en bois décalées.

Pourquoi on en parle ?

Porté par Territoires pionniers | Maison de l’architecture – Normandie, le Laboratoire des territoires est constitué de résidences d’architectes en milieu rural (et urbain depuis 2014), qui donnent lieu des rencontres originales entre concepteurs et usagers de l’espace urbain, bâti et paysager. Concept emprunté à l’artistique, la résidence dans les territoires est revalorisée de manière innovante à des fins de médiation et de sensibilisation à l’aménagement et à l’architecture. Elle donne aussi l’occasion à l’architecte, protagoniste principal du dispositif, d’explorer de nouveaux aspects de son métier ; la médiation et l’expérimentation in situ.