COAL

Entremetteur art et écologie

Thème : Structure

Mode d’actions

  • Faire la ville avant la ville
  • Fédérer les acteurs
  • Lire le territoire
  • Ouvrir de nouveaux espaces de parole
  • Susciter des méthodes alternatives d’urbanisme
  • Transformer / Requalifier

La Coalition pour l’art et le développement durable est une association créée en 2008 afin de favoriser le dialogue entre les arts et l’écologie. Commissaire associée au Domaine départemental de Chamarande depuis 2012, elle prend en charge des commissariats d’expositions (récemment : « S’adapter à l’Anthropocène » et « Le temps au temps »), l’organisation de conférences, la publication d’ouvrages, la mise en place d’un média et centre de ressources sur la thématique (www. ressource0.com) ainsi que l’organisation d’un « Prix international Art et Environnement ».

Antti Laitinen, Self-portrait in the swamp, 2002 © COAL
Antti Laitinen, Self-portrait in the swamp, 2002
© COAL

Focus

Prix COAL

Le « Prix COAL Art et Environnement » a été créé en 2010. Il récompense d’une dotation de 10 000 €, un projet artistique pertinent dans son dialogue avec l’écologie. Le lauréat est désigné parmi dix finalistes, par un jury de personnalités du monde de l’art contemporain, de la recherche, de l’écologie et du développement durable. Chaque année COAL choisit un thème spécifique qui structure les projets présentés : le thème de l’édition 2014 porte sur Paris, et l’édition 2015 sera consacrée au climat, en vue de la COP21.

Pourquoi on en parle ?

Conscient du rôle de la création artistique dans les engagements pour trouver des réponses face à la crise écologique, les fondateurs de COAL font du rapprochement entre art et écologie, le centre de leur action. COAL est à l’interface entre un enjeu d’aménagement (le développement durable) et la création artistique. Cette structure de médiation capitalise les innovations au sein du dialogue spécifique art et écologie et devient une cellule référente pour édifier une culture et des savoir-faire autour de ce thème.