ARTePLAN Arts & Aménagement des territoires

Plateforme Collaborative

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux :

Ici à Monplaisir • Résidences d’artistes dans un établissement d’hébergement pour personnes âgées autonomes (EHPAA)

Ici à Montplaisir fait suite aux Génies du Lieu, projet mis en place de 2014 à 2016 sur le quartier de Monplaisir à Angers (49) par la Ville d’Angers, le Pôle territorial du quartier de Monplaisir et La Paperie — Centre national des arts de la rue. Il s’agissait de proposer aux habitants une découverte artistique et culturelle du quartier au travers d’une collection de promenades cartographiées. Ces dernières sont aujourd’hui à disposition pour utilisation par les habitants, les associations et les acteurs sociaux du quartier.

En 2018, le Pôle territorial et le Centre Communal d’Action Sociale et la résidence « La Corbeille d’Argent », établissement d’hébergement pour personnes âgées autonomes (EHPAA) identifient un ensemble de problématiques spatiales, sociales et de santé, liées à la mobilité des seniors sur le quartier. Ces deux acteurs implantés à Monplaisir font appel à La Paperie pour qu’elle les accompagne à l’écriture et à la mise en œuvre de nouvelles promenades destinées aux personnes âgées. A trois reprises entre septembre et novembre 2018, des artistes sont accueillis en résidence à « La Corbeille d’Argent » dans le cadre d’un Projet Artistique et Culturel de Territoire (PACT).

► Artistes accueillis à « La Corbeille d’Argent » : Antoine Martinet dit « Mioshe » (illustrateur/ street art), Guénolé Jezequel (scénographe) et Séverine Bruneton (plasticienne)

► Résidence 1 du 17 au 21 septembre 2018 – « La Corbeille d’Argent » – quartier de Monplaisir – Angers (49)
► Résidence 2 : du 22 au 27 octobre 2018 – « La Corbeille d’Argent » – quartier de Monplaisir – Angers (49)
► Résidence 3 : du 26 au 30 novembre 2018 – « La Corbeille d’Argent » – quartier de Monplaisir – Angers (49)

La Paperie revient sur le projet de promenades développées sur le quartier de Monplaisir :

« Au délà de la marche, c’est la question du voyage qui nous intéresse. Nous travaillons sur plusieurs types de voyages permettant des distances courtes et lointaines. Vivre à Monplaisir, raconter ce quartier, c’est aussi évoquer ce à quoi nous n’avons pas accès. L’inaccessible peut être : des histoires quotidiennes réelles ou imaginaires, des lieux cachés, des espaces trop éloignés pour pouvoir les toucher. En soit, le proche et le lointain. Pour partir en marche, il faut choisir son itinéraire, son prochain refuge. Il peut être pour certains un lieu rassurant ou pour d’autres plus énigmatique. La première étape commence par le point de vue. Pour partir il faut prendre rendez-vous. Prendre soin de soi, c’est aussi être accompagné pour passer des obstacles, être rassuré et partager ce que l’on voit. Le rendez-vous est la rencontre de son guide ou d’un compagnon de route. »

 

Partager

Toutes les actualités