ARTePLAN Arts & Aménagement des territoires

Plateforme Collaborative

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux :

Cohabiter l’espace public : conflits d’appropriation et rapports de pouvoir à Montréal et Paris

Antonin Margier • Janvier 2017 | Éditions PUR (Presses universitaires de Rennes), Collection Géographie sociale

Issu d’une thèse en études urbaines, cet ouvrage revient sur l’évolution des formes d’exclusion dans l’espace public et la portée de ces pratiques dans deux quartiers, le Village Shaugnessy à Montréal et la Goutte d’Or à Paris.
Partant du constat que les espaces publics sont étudiés principalement à l’aune de leur privatisation croissante et de leur caractère spectaculaire, Antonin Margier s’attache à démontrer l’importance des dynamiques citadines associées aux espaces publics ordinaires et de proximité. La marginalisation à l’œuvre dans ce type d’espaces met en lumière des formes de rapports de force qui ne sont pas réductibles aux pratiques de revanchisme et d’expulsions observables dans certaines métropoles. Le chercheur analyse ainsi les conflits qui se cristallisent et les formes de chez soi des riverains et personnes marginalisées qui se développent dans ces territoires. L’ouvrage, composé en six chapitres, associe éléments de contexte et de problématisation sur le sujet et développe les deux cas d’études.

Lire la suite de l’article de Sarah Lilia Baudry

Partager

Toutes les actualités